Aller au contenu principal

Prix Littéraire

Prix Littéraire de la Vocation

Nom
Alice RENARD
Description
Écrivaine / 21 ans / Bedous

"J’ai écrit ce roman sur Isor, une jeune fille en feu. 
Le feu est l’âme née sans corps, l’énergie 
vécue dans toute sa splendeur d’or, sans but.
Le feu est cette psalmodie tournée vers un dieu méchant :
Comme se fait-il que je veuille mais que je ne puisse pas ?
La course en rond d’un désir qui tourne dans la 
carrière sans jamais faiblir,
L’arc de feu d’un éclair qui n’en finit pas de fuser.
Être le feu vivant c’est se réveiller chaque matin
    avec l’âme qui déborde
    et ce même problème :
    Où ?  
    Où purger tout cet or ?
L’homme de la flamme vit seul dans l’immensité,
Seul démesurément dans son orgie de lumière,
Seul immensément en ce seul point où tout brille,
    au-delà de l’aurore,
Condensé si violent de choses premières.
La lande magnifique et suffocante où tout vous 
touche sans hiérarchie où les vents qui vous frôlent 
vous saignent.
Il est le réceptacle, électrifié, d’élans qui le débordent.
Isor fut cette Envie et cette Colère. "

La remise du prix littéraire de la vocation en vidéo

Édition

2023

2022

2021

2020

2019

2018

2017

2017

2016

2015

2014

Alice RENARD Le Prix Littéraire de la Vocation 2023

Diadié DEMBELE Le Prix Littéraire de la Vocation 2022

Clara YSÉ Le Prix Littéraire de la Vocation 2021

Salomé BERLEMONT-GILLES Le Prix Littéraire de la Vocation 2020

Victor JESTIN Le Prix Littéraire de la Vocation 2019

Boris BERGMANN Le Prix Littéraire de la Vocation 2018

Nina LEGER Le Prix Littéraire de la Vocation 2017

Simon JOHANNIN Le Prix Littéraire de la Vocation 2017

Line PAPIN Le Prix Littéraire de la Vocation 2016

Miguel BONNEFOY Le Prix Littéraire de la Vocation 2015

Adrien BOSC Le Prix Littéraire de la Vocation 2014

Prix de poésie

Prix de Poésie de la Vocation

Nom
Andréa THOMINOT
Description
Poète / 27 ans / Strasbourg

"J’essaie de mettre dans ma poésie tout ce qui me touche. C’est un jeu sur la distance : écrire me permet de prendre du recul, de la hauteur, ou au contraire d’être au plus proche des émotions, de les travailler au corps. 


J’aime bien comparer la poésie à la cuisine. J’y vois beaucoup de gestes communs : on se prête, conseille, prépare des mots comme des recettes, on fait avec ce qu’on a sous la main, sous la langue, on fait revenir, on goûte, on cherche  l’équilibre. On le fait pour soi, pour faire taire le bruit dans son ventre, mais aussi pour partager, faire découvrir, se donner quelque chose.

Parfois, on se coupe, on se brûle. Un poème, c’est vivant, ça germe, ça respire. Ce n’est pas toujours 
propre et lisse. C’est aussi ce qui se joue en ce moment, écrire une poésie qui ne soit pas un monde à part mais qui parle du nôtre. Une poésie qui se lit à voix haute, qui prend de la place, qui n’a pas peur de faire du bruit. Merci à la Fondation de la Vocation de me donner cette chance de trouver ma place et mon bruit."

La remise du prix de poésie de la vocation en vidéo

Édition

2023

2022

2021

2020

2019

2018

2017

2016

2015

2014

Andrea THOMINOT Le Prix de Poésie de la Vocation 2023

Alix LERASLES Le Prix de Poésie de la Vocation 2022

Victor MALZAC Le Prix de Poésie de la Vocation 2021

Manon THIERY Le Prix de Poésie de la Vocation 2020

Flora SOUCHIER Le Prix de Poésie de la Vocation 2019

Célestin DE MEEÛS Le Prix de Poésie de la Vocation 2018

Jean d'Amérique Le Prix de Poésie de la Vocation 2017

Marina SKALOVA Le Prix de Poésie de la Vocation 2016

Martin WABLE Le Prix de Poésie de la Vocation 2015

Laura Vazquez Le Prix de Poésie de la Vocation 2014

témoignages

Témoignages

Allain Bougrain Dubourg

Céline Anaya Gaultier

Yves Coppens

Aisha Belhadi